L'ambroisie, sachez la reconnaître pour mieux la maitriser !

 

L’ambroisie est une plante envahissante qui se développe dès le printemps dans les milieux à faible compétition. Peu présente dans le Puy-de-Dôme il y a encore 5 ans, elle est maintenant signalée sur une grande partie du territoire. En milieu agricole, on la retrouve aussi bien en zone d’élevage dans des prairies nouvellement implantées qu’en zone de plaine dans des cultures de printemps ou dans les chaumes de céréales.

> Comment la reconnaître ?

Il est indispensable de reconnaître cette plante dès le stade plantule pour pouvoir lutter contre son développement le plus efficacement possible.

Feuilles profondément découpées
Du même vert sur les 2 faces - Pas d’odeur quand on la froisse
Tige velue et rougeâtre
Inflorescences sur de longs épis (de juin à septembre)

> Comment lutter contre l’ambroisie ?

La lutte contre l’ambroisie est règlementée par arrêté préfectoral dans le Puy-de-Dôme. Les propriétaires ou les personnes en charge de l’entretien d’un terrain pour le compte d’un propriétaire sont tenus de prévenir la pousse de l’ambroisie et de détruire les plants déjà développés.

La gestion de l’ambroisie nécessite de combiner des mesures préventives (faux semis par exemple) et curatives (lutte mécanique et chimique).
Il est important d’agir dès l’apparition des premières plantes pour être efficace, et de rester vigilant tout au long de la rotation pour gérer correctement cette adventice.

Attention, la lutte chimique est interdite dans les périmètres de protection immédiate et rapprochée des zones de captage d’eau potable destinée à la consommation humaine, dans les zones Natura 2000 et sur les couverts environnementaux situés en bords de cours d’eau, plans d’eau et fossés.

En cas de présence d’ambroisie dans des CIPAN, une destruction anticipée est possible sous dérogation.

CONTACT

 

 

En savoir plus

 

 

Mentions légales | Contacts |  Plan du site - Puy-de-Dôme |  Coordonnées    |  RSS