Centre de Formalités des Entreprises (CFE)

Le Centre de Formalités des Entreprises vous permet de souscrire en un même lieu les déclarations que vous devez faire lors d'une création, d'une modification de situation ou d'une cessation d'activité agricole.
Votre CFE compétent est celui de votre siège social, du principal établissement ou du lieu d'implantation de l'établissement concerné.

  • En pratique

Vous déposez auprès du CFE (ou par l'intermédiaire de votre mandataire) votre dossier. Celui-ci doit comprendre les différentes déclarations, pièces justificatives et actes nécessaires. Le CFE centralise les pièces selon votre demande puis les transmet aux différents organismes concernés.

Votre dossier CFE vaut déclaration dès lors qu'il est complet. Le CFE veille à ce qu'il n'y ait pas d'omission, d'erreur ou d'incohérence. Le CFE ne peut garantir la recevabilité finale du dossier qui dépend des organismes destinataires.

Le CFE vous délivre un récépissé de dépôt de dossier qui vous permet d'accomplir des démarches dans l'attente du document officiel de l'INSEE (personnes physiques) ou du Greffe du Tribunal de Commerce (personnes morales). Il transmet vos déclarations aux divers partenaires.

  • Champs de compétences du CFE agricole

    Personnes physiques : Vous relevez du champ de compétence du CFE agricole lorsque :

Vous exercez une activité agricole,
Vous devez procéder à une déclaration de bénéfices agricoles,
Vous êtes redevable de la cotisation de solidarité.

Personnes morales ; sont concernés les :

GAEC, EARL, SCEA, GFA exploitants,
Sociétés de forme commerciale (SA, SARL, SNC) qui exercent une activité agricole au sens de l'article L311-1 du Code Rural,
Groupements forestiers, pastoraux et fonciers ruraux qui ont activité de production,
Associations qui exercent une activité agricole au sens de l'article L311-1 du Code Rural.
Sociétés de fait ou en participation : les co-exploitations et les indivisions doivent se déclarer auprès des CFE agricoles lès lors qu'elles exercent une activité agricole à titre principal.
Fonds agricoles : ils doivent être déclaré au CFE agricole de la Chambre d'agriculture.

 › En revanche, ne sont pas du ressort du CFE agricole :

 Coopératives agricoles, CUMA, SICA, GFA non exploitants, Groupements d'employeurs.

  • Notion d'activité agricole

La notion d'activité agricole retenue est la définition juridique codifiée à l'article L311-1 du Code Rural. Il s'agît des activités correspondant à la maîtrise et à l'exploitation d'un cycle biologique de caractère végétal ou animal et constituant une ou plusieurs étapes nécessaires au déroulement de ce cycle, ainsi que les activités exercées par un exploitant qui sont dans le prolongement de l'acte de production ou qui ont pour support l'exploitation. Les activités de préparation et d'entraînement des équidés domestiques en vue de leur exploitation sont rattachées au champ de compétence du CFE agricole.

  • Formulaires

Selon vos besoins et votre situation, ce tableau vous indique les formulaires à fournir.

CONTACTS

Mentions légales | Contacts |  Plan du site - Puy-de-Dôme |  Coordonnées    |  RSS